L’envol du monarque

Documentaire d’auteur de 50 minutes.

Prix Judith Jasmin du meilleur portrait 2005

Scénario et réalisation: Yves Langlois
Image: Denis  Dubuc
Son : Édouard Faribault
Musique: Carl Tremblay
Montage : Yves Langlois

Betacam SP (4:3)

Claude Messier est un auteur et libre penseur. Sa maladie devenant insupportable, il a été l’un des premiers canadiens à obtenir le droit de fumer de la marijuana et est devenu porte-parole des défenseurs du droit à la consommation thérapeutique. Il s’est dévoué à la cause des personnes handicapées, qu’il appelait « son peuple », défendant les droits à la socialisation, à l’intégration à la vie « normale » et dénonçant l’infantilisation et la réclusion. Auteur de plusieurs livres, dont « Confessions d’un paquet d’os » aux éditions VLB, Claude Messier prônait l’accès à l’autonomie et à la créativité. Il a étudié en littérature à l’Université du Québec à Montréal et a été  « candidat vedette » aux élections 2000 pour le Bloc Pot.

Loin du voyeurisme, de la pitié ou de la moquerie, ce documentaire se veut le portrait d’un homme qui a vécu pleinement et qui a continué d’avancer là où la plupart d’entre nous aurions arrêté.

 

{mosimage}
Claude Messier voulait partager avec le public son regard sur la vie et léguer son énergie créatrice à ceux qui ne savent que faire de leurs deux mains. Il a été un modèle de persévérance, de dignité et de créativité face à l’ignorance des gens dits « normaux ». Dans ce film, pour convaincre ses amis handicapés qu’ils sont « autant que les autres », il entreprend de sauter en parachute.